Notre organigramme

7 ASBL Mode d’Emploi existent en Région wallonne :
à Tournai, Charleroi, Mons/La Louvière, Arlon, Namur, Liège, Nivelles.

  • L’ASBL Mode d’Emploi Coordination a été créée pour coordonner les 7 ASBL régionales (définition d’une politique commune, cohésion des ASBL, économies d’échelle, représentation politique, prospection et développement).

    Le CA qui gère l’ASBL est composé de représentantes des CA régionaux et emploie une coordinatrice nationale et une comptable.

  • MDE Coordination

    Audrey de Briey
    Responsable nationale
    Mode d’Emploi Coordination
    Rue de la poste, 111 – 1030, Bruxelles
    02/227.13.07 – 0487/25.64.73
    modedemploicoordination@viefeminine.be
    Laurence Luijkx
    Comptable
  • Chaque ASBL est gérée par un CA et une AG et emploie en moyenne 3 ETP

    • 1 coordinatrice
    • 2 ou 3 formatrices
    • 1 assistante administrative
      + des vacataires (formateurs-trices indépendant(e)s)

    De plus

    • Les ASBL Mode d’Emploi sont affiliées à la fédération des AID et à l’Interfédé.
    • Les ASBL régionales font également partie de plateformes régionales des CISP et de plateformes partenariales en fonction de leurs ancrages géographiques.
    • Les asbl Mode d’Emploi font partie du Mouvement Vie Féminine
    • MDE MLL

      Eugénie Lambeaux
      Coordinatrice
      Régionale
      Formatrices
      Assistante administrative
    • MDE Picarde

      Émilie Maton
      Coordinatrice
      Régionale
      Formatrices
      Assistante administrative
    • MDE Charleroi

      Giovanna Circo
      Coordinatrice
      Régionale
      Formatrices
      Assistante administrative
    • MDE BW

      Sandrine de Ridder
      Coordinatrice
      Régionale
      Formatrices
      Assistante administrative
    • MDE Liège

      Véronique Prévot
      Coordinatrice
      Régionale
      Formatrices
      Assistante administrative
    • MDE Namur

      Émilie Tissot
      Coordinatrice
      Régionale
      Formatrices
      Assistante administrative
    • MDE Luxembourg

      Stéphanie Oth
      Coordinatrice
      Régionale
      Formatrices
      Assistante administrative

Qu’est-ce que Vie Féminine ?

  • L’égalité pour changer !
    Vie Féminine est un mouvement créé par et pour les femmes, proche de chez vous.

    Malgré des années de lutte, les inégalités persistent et se recomposent. En créant des lieux de rencontre ouverts à toutes, Vie Féminine donne aux femmes l’occasion de s’exprimer, de tisser des liens de solidarité, de prendre conscience de ces injustices et de les dépasser…
    Au sein de ce large réseau féministe s’organisent diverses activités, des services, des formations, des actions de sensibilisation… Des revendications politiques sont aussi formulées et portées collectivement. Autant de moyens de mettre en lumière ce que nous voulons : l’égalité.
    Ensemble, nous agissons pour combattre la précarité, le sexisme, le racisme, les violences, mais aussi pour développer l’autonomie des femmes, afin de faire avancer la construction d’une société paritaire, solidaire et démocratique.

    Pour plus d’information, rendez-vous sur le site de Vie Féminine

    Qu’est-ce que « axelle » ?

    axelle, c’est un mensuel féministe belge destiné à un large public.
    Le magazine, édité par l’asbl Vie Féminine, est réalisé par une équipe de rédaction et par des journalistes indépendant·es depuis janvier 1998.
    Dans les pages d’axelle, vous découvrez les histoires de femmes d’ici et d’ailleurs. Tous les sujets ont leur place : rencontres, portraits, politique, société, économie, droits, événements culturels, vie quotidienne, fiches pratiques…
    axelle, c’est 10 numéros par an : 8 numéros de 48 pages, et 2 hors-séries. Le hors-série été, de 48 pages, paraît en juillet-août. Le hors-série hiver, de 100 pages, paraît en janvier-février.

    Pour recevoir axelle, vous pouvez vous abonner ou bien acheter des anciens numéros à la pièce.

    Pour découvrir ce magazine, rendez-vous sur www.axellemag.be

Les services de Vie Féminine

Le mouvement Vie Féminine a créée différents types de services afin de répondre aux besoins des femmes :

  • les asbl Mode d’Emploi – initiatives d’insertion socioprofessionnelle,
  • la Fédération des Services Maternels et Infantiles,
  • des écoles de Promotion sociale
  • et le Déclic, un service spécialisé dans l’accueil et l’accompagnement pour les femmes victimes de violences dans le couple.
  • Qu’est-ce que la FSMI ?

    La Fédération des Services Maternels et Infantiles -FSMI- comme les asbl Mode d’Emploi, fait partie du Mouvement Vie Féminine !
    La FSMI assure la coordination et l’accompagnement des projets d’accueil de l’enfant impulsés et créés par Vie Féminine.
    La FSMI coordonne et accompagne:

    • 10 services d’accueillantes d’enfants conventionnées
    • 9 services collectifs de l’enfance dont :
      • 7 structures d’accueil extra-scolaire et halte garderie
      • 2 services de garde d’enfants

    Ces services sont situés en région bruxelloise et en Wallonie et accueillent chaque année plus de 10 000 enfants de 0 à 12 ans. Ils sont tous agréés par l’ONE.

    Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter le site de Vie Féminine

  • Quelles sont les écoles de Promotion sociale de Vie Féminine ?

    Les quatre écoles de Promotion sociale de Vie Féminine proposent différentes formations s’adressant plus spécifiquement aux femmes.

    A travers le projet pédagogique de ses écoles, Vie Féminine veut proposer un enseignement qui tienne compte des réalités sociales, culturelles et économiques des femmes.

    Pour plus d’information sur les écoles de Promotion Sociale de Vie féminine, rendez-vous sur le site de Vie Féminine

  • Qu’est-ce que le Déclic ?

    Le Déclic est un service spécialisé dans l’accueil et l’accompagnement pour les femmes victimes de violences dans le couple.

    Le Déclic travaille principalement sur les régions de Chimay et Thuin et propose :

    • Un accueil, une orientation et un accompagnement en toute confidentialité.
    • Un soutien dans les démarches administratives.
    • Une aide dans la recherche d’un hébergement provisoire et à plus long terme.
    • Des groupes d’écoute et de soutien pour femmes victimes de violences dans le couple.
    • Des animations dans les écoles, centres pms, maisons des jeunes…

    Ces services sont entièrement gratuits. Pour plus d’information, rendez-vous sur leur site internet.