Préformation paramédicale, mais qu’est-ce que c’est ? …témoignage

Qu’est-ce la préformation à la reprise d’études – secteur paramédical ? Virginie, qui a suivi cette formation l’année dernière,  a accepté de partager avec nous son expérience.

Après avoir suivi la préformation « paramédicale », Virginie suit et réussit en ce moment une formation qualifiante d’agent de stérilisation… Pour découvrir ce métier, cliquez ici : http://metiers.siep.be/metier/assistant-logistique-milieu-hospitalier/.

Anciennement travailleuse en boucherie, Virginie a découvert ce métier grâce à une formation d’orientation professionnelle et c’est lors de ses stages de découverte du métier qu’elle a pu mettre en lumière que ses compétences en boucherie pouvaient être transférées à ce secteur. Mais pour aboutir à un emploi, il fallait avant toute chose entamer et réussir des études de promotion sociale.

N’ayant pas achevé ses études secondaires, Virginie a décidé de mettre toutes les chances de son côté en se préparant dés le mois de mars précédant la rentrée scolaire : elle s’est alors inscrite à  notre préformation à la reprise d’études – secteur paramédical.

« La remise à niveau est vraiment d’un bon niveau ! » Quand on n’a pas terminé ses secondaires ou qu’on a quitté l’école il y a plusieurs années, c’est vraiment le moment de se remettre dans le bain.

« J’ai eu du mal en français et en math, je pense que j’ai même appris de nouvelles matières à la préformation ! » Virginie avoue ne pas beaucoup apprécier les mathématiques; par contre les cours de sciences l’ont passionnée et lui servent aujourd’hui dans sa formation qualifiante d’agent de stérilisation.

Au début de la formation, Virginie avait déjà un projet de réorientation. L’accompagnement des formatrices, les explications des différents métiers et débouchés, la mise en pratique lors d’un stage, ont rendu son projet professionnel tout à fait évident pour elle. Et l’ont aidée à structurer son avenir. « La préformation m’a aidée à mieux savoir vers où je voulais aller et m’a permis d’essayer pour en être sûre grâce au stage. Le fait de revenir dans une dynamique de travail, d’apprentissage donne plus d’assurances et nous valorise… ».

L’énergie du groupe aussi apporte quelque chose en plus. Cela peut être inspirant d’entendre les autres parler de leur réorientation.

Dans l’ensemble Virginie a fait de bonnes rencontres. « Je suis restée en contact avec l’une ou l’autre personne de la préformation et on a continué à faire des activités ensemble ! »

Aujourd’hui, Virginie s’apprête à passer les examens de sa formation qualifiante, elle a promis de nous contacter pour nous communiquer ses résultats, et ceci nous fait drôlement chaud au cœur.

On lui souhaite bon vent et beaucoup de succès dans sa nouvelle carrière !

Merci de ton témoignage, Virginie.