Comment rédiger vos CV et lettre de motivation ?

Votre CV, c’est un peu votre carte de visite professionnelle. Il doit convaincre un recruteur des compétences et connaissances que vous avez acquises tout au long de votre carrière. Pour être sélectionné, il faut que votre CV soit remarqué parmi ceux des nombreux autres candidats. Retrouvez dans cet article comment y parvenir, ainsi que les éléments indispensables qui doivent y figurer.

 

 

Introduction au CV

Le CV est une communication unilatérale : vous communiquez le contenu de votre CV au recruteur sans pouvoir avoir un retour.

Il doit donc être clair, net, précis et concis, si ce n’est pas le cas, l’employeur ne prendra pas la peine, ni le temps de vous joindre.

Le Curriculum vitae signifie le parcours de vie : il s’agit donc dun résumé de votre parcours professionnel, votre parcours scolaire et/ou de formation, vos compétences et vos centres d’intérêts. Il est le constat de ce que vous êtes à l’heure actuelle, c’est pour cela qu’il faut régulièrement le mettre à jour.

Un CV est un long travail d’élaboration, il nécessite de se poser et de prendre du temps à sa réalisation.

Il n’y a pas une façon unique de faire un CV mais plusieurs.

Une offre d’emploi correspond entre 100 voire 300 candidatures. De plus l’employeur mettra entre 5 à 30 secondes pour juger votre CV valable ou pas.

Le but du CV est d’accompagner la lettre de motivation, de susciter l’intérêt du recruteur à votre candidature et donc qu’il vous propose un entretien.

En conclusion, le CV doit :

  • Etre synthétique tout en mettant en valeur vos compétences (savoir, savoir-être et savoir-faire). Dans le cas d’une candidature sur offre d’emploi, veillez à faire ressortir les compétences liées à celles demandées dans l’offre.
  • Etre facile à parcourir, comprendre et lire.
  • Etre unique et donc personnalisé. Il doit éveiller la curiosité, être adapté à l’employeur et se démarquer des autres candidatures. Ne vous calquer donc pas sur un autre CV.
  • Etre un portrait fidèle et crédible de vos compétences. Le mensonge n’a pas sa place.
La forme du CV
  • La présentation doit être dactylographiée et impeccable. Eviter les photocopies, les ratures ou les surcharges.
  • Une orthographe parfaite est obligatoire.
  • Utilisez du papier blanc au format A4 et de bonne qualité. Pour la police, utilisez les plus usuelles telles qu’Arial, Calibri, Times,…
  • Une page. Cependant, vous pouvez aller jusqu’à deux au maximum.
  • Répartissez votre CV en rubriques qui doivent être aérés et claires.
  • Respecter les mêmes marges, espaces et alignements au sein de votre CV. Si vous suivez un ordre chronologique ou anti-chronologique, respectez le également dans chaque rubrique.
Le fond du CV

Comme dit plus haut, vous devez répartir votre CV en différentes rubriques :

  • La rubrique « carte d’identité » : vos données personnelles telles que Prénom, Nom, adresse, téléphone, mail, permis, aide à l’emploi,…
  • La rubrique « accroche » que vous pouvez aborder de trois manières :
    • Les objectifs professionnels : vous décrivez ici vos objectifs professionnels en terme d’évolution, d’envie, de besoins, de réalisations au sein du travail… Dans ce cas-ci, ce type d’accroche est plus intéressant pour une candidature spontanée.
    • Les compétences : vous citez les savoir-faire et/ou savoir-être afin de souligner vos atouts.
    • Le profil: vous abordez votre profil professionnel en regroupant certains de vos atouts.

Dans ces deux cas-ci, ce type d’accroche est plus intéressant pour une candidature liée à une offre d’emploi.

  • La rubrique « expérience professionnelle ou parcours professionnel ».

Vous devez être simple et précis dans l’explication des fonctions : précisez la place occupée dans la société ainsi que les tâches qui peuvent intéresser l’employeur. Si vous avez exercé plusieurs emplois sur une courte période, notez l’année ou la période et les différents postes.

  • La rubrique « formation ou parcours scolaire ».

Indiquez tous les diplômes ou certificats que vous avez obtenus.

Indiquez les années et les lieux de formation (Ecole, Université, Ecole Supérieur, Centre de Formation, Diplôme par correspondance,…).

  • La rubrique « les autres compétences ».

Il peut s’agir ici de vos compétences en informatique, linguistiques, autres formations. Vous pouvez également les différencier en rubriques séparées.

Concernant les langues, inscrivez celles que vous parlez, cela ne sert à rien d’indiquer une langue si vous avez uniquement de vague notion scolaire. Si vous parlez uniquement le français alors n’indiquez rien. Si vous parlez une ou plusieurs langues mais avez du mal à cerner le niveau, vous pouvez tester vos connaissances linguistiques de façon rapide sur le site Wallangues. Ce test vous permettra de connaître votre niveau par le biais d’un code (de A1 à C3) connu de la plupart des recruteurs.

Concernant l’informatique, citez les logiciels que vous utilisez réellement (Suite Windows ou Mac). N’hésitez pas à préciser votre niveau par des exemples concrets.

  • La rubrique « autres »,  il peut s’agir des loisirs, des références des anciens employeurs, des disponibilités, … tant que cela a un lien avec l’offre d’emploi.
Introduction à la lettre de motivation

La lettre de motivation introduit le CV donc si elle est convaincante, le recruteur aura envie de lire votre CV.

La lettre de motivation sert donc à :

  • A = Attirer l’attention du recruteur.
  • D = Démontrer que vous convenez pour le poste.
  • E = Expliquer au recruteur votre profil en lien avec l’offre
  • C = Convaincre de vous rencontrer.

Il y a 2 types de LM :

  • La réponse à une annonce, il s’agit donc de mettre en avant votre ressemblance avec le « portrait-robot » du profil de l’annonce.
  • La candidature spontanée, il s’agit de proposer vos services en mettant en avant vos compétences qui pourraient intéresser le recruteur si un poste se libère.

En conclusion, la lettre doit être :

  • Positive: si vous voulez cet emploi, vous devez rester positive.
  • Personnelle: il s’agit de votre lettre et pas d’un recopiage qui ne vous appartient pas. Elle doit vous correspondre et donc mettez-y votre style.
  • Adaptée: à l’offre et à l’endroit où vous postulez. Vous avez déjà pu entendre qu’il faut correspondre au ¾ de l’offre. Il s’agit surtout d’adapter ce qu’il y a chez vous et qui peut correspondre ou correspond à l’offre.
  • Simple: pas de blablas, de belles phrases, de longues phrases ou de répétitions. Une lettre simple, claire et efficace.
  • Distinctive: car vous devez vous distinguer des 100 à 300 autres postulants qui eux aussi attendent une réponse favorable. Il faut donc accrocher l’intérêt du recruteur.
La forme de la lettre de motivation

Il s’agit des mêmes règles que celles du CV.

De plus, elle est à mettre en forme comme n’importe quelle autre lettre.

Le fond de la lettre de motivation

Une lettre comporte toujours un objet. Si vous répondez à une annonce, vous devez indiquer la référence et d’où elle provient (Forem,…).

  • « Objet : candidature au poste de …… Référence XXX »
  • « Concerne : candidature au poste de ……. Référence XXX »
  • « Référence XXXX au poste de …….. »

La lettre de motivation contient en moyenne 4 PARAGRAPHES :

1) LE « VOUS » : Il s’agit de parler de l’entreprise et/ou du poste, montrez votre intérêt.

  • Pour le poste proposé dans l’offre.

–> Pourquoi je postule pour ce poste ? Qu’est-ce que je peux offrir comme atouts ?

  • Pour l’entreprise, vous devez donc au préalable vous renseigner via divers moyens tels que les sites internet, le bouche à oreille, un contact, l’actualité,…

–> Pourquoi je postule au sein de cette entreprise ? Qu’est ce qui m’intéresse au sein de cette entreprise ?

Attention, ne jamais commencer la 1ère phrase du 1er paragraphe par « Je ».

2) LE « MOI » : Il s’agit ici d’expliquer de façon détaillée les compétences et qualités visées pour le poste qui sont en lien avec votre expérience dans votre CV.

Dans le CV, vous devez expliquer de manière brève vos compétences par expériences de travail. Dans la lettre de motivation, vous pouvez détailler les compétences acquises d’une expérience professionnelle en lien avec l’offre.

–> Quelles sont mes compétences/qualités/motivation à offrir à l’entreprise ?

3) LE « NOUS » : Il s’agit d’expliquer ce que le VOUS et le MOI vont pouvoir faire ensemble donc en quoi l’entreprise et vous-même êtes compatibles.

4) LA FIN : Il s’agit de la formule de politesse standard en y intégrant la proposition d’un entretien.

Votre objectif est donc de devenir le bon candidat, celui qui se détache parce qu’il a démontré sa motivation, compris le poste, intégré ses propres compétences et connaissances, retourné ses limites et manquements en axes de progression. En bref, qui a su se démarquer. Il ne s’agit finalement pas d’être le candidat parfait, mais celui qui au final sera recruté.

Et si je n'y arrive toujours pas ?

Si vous avez toujours des difficultés à rédiger vos CV et lettres de motivation, sachez que de nombreux services peuvent vous aider dans cette tâche.

Adressez-vous par exemple à la cellule Carrefour Emploi Formation Orientation du Forem, dans une Maison de l’Emploi , voire même au sein de votre commune. De nombreuses associations proposent également ce service d’accompagnement.

Enfin, notre formation « 45H pour booster sa recherche emploi »  , formation de 2 semaines présente dans toute la Wallonie, dispose de modules de révision des CV et lettre de motivation, ainsi que des simulations aux entretiens d’embauche.

Belles candidatures à tous et toutes !