Delphine Horta

Author Archives

  • Comment concilier vie professionnelle et vie privée ?

    L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle n’est pas toujours facile à préserver. L’augmentation et la variété des contrats de travail (contrats à durée déterminée, à horaires décalés ou coupés, intérimaires, etc…) est probablement l’une des causes de cette difficulté…

  • Les congés légaux, un droit !

    Il existe une des circonstances de la vie privée qui permettent de prendre des congés : lorsque l’on devient parent, pour s’occuper d’un membre de la famille malade, pour interrompre sa carrière, bénéficier d’un crédit-temps, ou se former. Retrouvez dans cet article toutes les possibilités qui s’offrent à vous.

  • Le travail intérimaire

    Le travail intérimaire est une forme de travail temporaire autorisé par la loi. Trois parties sont concernées par le travail intérimaire : l’entreprise de travail intérimaire engage un travailleur intérimaire à son service et met celui-ci à la disposition d’un utilisateur (l’emprunteur).

  • La réforme des aides à l’emploi – 2017

    LA REFORME DES AIDES A L’EMPLOI :

    Le paysage des aides à l’emploi wallonnes connaîtra une importante réforme durant l’année 2017.

    Cette réforme prendra effet en juillet 2017Jusqu’à l’arrivée des nouvelles aides à l’emploi, les aides existantes restent accessibles pour les bénéficiaires dans les conditions actuelles.

    Cette réforme remet à plat toutes les aides régionales existantes en y intégrant les nouvelles matières héritées de la 6e réforme de l’État. D’une quarantaine d’incitants en faveur de l’emploi actuellement, le nouveau régime n’en conservera qu’une dizaine. Cette reconfiguration est une vraie simplification des aides à l’emploi notamment par la suppression des dispositifs les moins pertinents et la fusion de dispositifs ciblant un même public.

    Cette réforme est issue de plusieurs mois de concertation entre les partenaires sociaux et le Gouvernement wallon.

    LES GRANDS PRINCIPES DE LA REFORME DES AIDES A L’EMPLOI :
    • 2 objectifs :

    + lisible pour une plus grande accessibilité et une meilleure utilisation pour les entreprise et les travailleurs qui en bénéficient

    + efficace pour coller à la réalité socio-économique wallonne

    • 8 principes :

    Ces 2 objectifs « fil rouge » ont été déclinés en 8 principes sur lesquels se base le nouveau modèle:

    • Spécificité :un public-cible, un objectif, un dispositif ;
    • Additionnalité : les différentes aides simplifiées seront cumulables en fonction des caractéristiques des bénéficiaires ;
    • Conditionnalité : l’octroi de l’aide peut être conditionné à la création d’emplois/au maintien du volume d’emplois ou à l’implication de l’employeur dans des actions de formation ;
    • Stabilité des aides dans le temps et mise en place de mécanisme de transition par rapport aux aides existantes ;
    • Modularité dans le temps : les aides favorisant l’embauche auront une durée limitée et dégressive dans le temps ;
    • Evaluation des mécanismes d’aide : la simplification des aides devra faciliter l’évaluation de leur impact ;
    • Portabilité: le demandeur d’emploi/travailleur bénéficie de la mesure qui le concerne quelles que soient les évolutions de son parcours d’emploi ;
    • Nombre limité d’aides: des aides simplifiées, limitées en nombre et plus lisibles.
    4 NOUVELLES AIDES A L’EMPLOI VOIENT LE JOUR :
    • Aide -25 ans
    • Contrat d’insertion
    • Aide 12 mois+
    • Aide 55 ans +
    LA REFORME DES APE :

    L’objectif principal est de simplifier le dispositif. Un unique mécanisme remplacera les sept dispositifs actuels (APE pouvoirs locaux, APE non marchand FWB, APE non marchand RW, EnseignementPTPEmplois jeunes dans le secteur non marchand et CPE).

    Cette réforme simplifiera également les démarches nombreuses et souvent fastidieuses auxquelles sont confrontés les employeurs dans le fonctionnement actuel. Grâce à la simplification drastique du système, le dispositif APE sera plus lisible et plus efficace.

    La réforme du dispositif APE devrait entrer en vigueur au plus tôt le 1er octobre 2017.

    CERTAINES AIDES A L’EMPLOI NE SERONT PLUS DISPONIBLES

    À partir du 1er juillet 2017, le nombre d’aides à l’emploi sera réduit et certaines aides ne seront plus disponibles.
    Précisons que, de manière transitoire, la plupart des demandes introduites ou aides octroyées avant le 1er juillet 2017 iront jusqu’au terme initialement prévu.

    Le régime transitoire s’éteindra définitivement le 30 juin 2020.

    Jusqu’au 30 juin 2017, les aides existantes restent accessibles pour les bénéficiaires dans les conditions actuelles.

    VERS UNE HARMONISATION DES REFERENCES :

    Les priorités, en termes de « groupes-cibles », mises en avant par les partenaires sociaux, reposent sur quatre concepts:

    • les jeunes ;
    • les travailleurs âgés ;
    • le niveau de qualification ;
    • la durée d’inoccupation.

    Ces concepts sont utilisés dans les politiques de l’emploi et de la formation tant au niveau européen que national ou régional. Ils ne reflètent cependant pas la même réalité. Par exemple, un jeune peut parfois être un adulte de moins de 25 ans ou parfois un adulte de moins de 26 ans.

    La réforme des aides à l’emploi propose donc d‘harmoniser ces quatre principaux concepts.